Gamelle production

Cuisine, Plaisir et Gourmandise

16 août 2010

Vacaciones al paradiso, Capitulo secundo

 Vacances en paradis, chapître deux...

Ombre_Claire0672

L’aube tarde à s’éclipser... pourtant il est déjà 6 heures !   Le jour serait-il trop paresseux en Espagne, laissant aux besogneux le privilège des matins blêmes ? Il faut dire qu’il aime faire la fête le soir et flirter avec les lanternes et les réverbères enrubannés. Hier soir, les lampions de la fête foraine dansaient encore tard dans la nuit sur les eaux du port. Et, posé là tel un phare guidant le gastronome à bon port, le minaret du Quique Dacosta Restaurant, brillait lui aussi  de tous ses feux.... 

ElPoblet15351

Sans bruit, je me faufile hors de l’hôtel pour rejoindre la plage, quelques enjambées plus bas.   Une légère fébrilité enfantine m’envahit... est-ce déjà l’idée du déjeuner  chez Quique qui m’excite ?  Du calme, fillette ! Une chose après l’autre ...Savoir attendre... D’abord  renouer avec les plaisirs oubliés du marin qui préfère marcher dans l’eau plutôt que sur la plage. Rattraper en  sautillant les vaguelettes qui s’échouent toutes frissonnantes sur le sable humide. S’étonner de la mer étale qui se brise en fracas sur les rochers de la jetée. Surveiller l’horizon  et guetter quand l’auréole blanche s’estompe, pour suivre, émue, l’ascension du soleil dans le ciel.

  leverSoleil_0675   LeverSoleil_0678   leverSoleil_0679

 Alors nager en brasse coulée, lentement. 

Lever_soleil1_ppt

L'eau est fraîche, tonique, et inondée de lumière,... Rutilante!.. Qui résisterait? 

L'hôtel Villamor, respire encore du sommeil de ses hôtes quand je traverse le hall, marquant de mes empreintes ensablées l'escalier  

Empreintes_Pas

 Et puis, le soleil passe au-dessus des toits..., Un agréable le petit-déjeuner sur la terrasse, et peu à peu tout s'enchaîne. C’est samedi ! En route pour le marché local de Dénia, à la recherche de trésors ...

D’abord du riz, l’arroz du Valenciennois, si bien décrit par Quique dans son premier livre, ce livre qui me  l’a fait connaître quelques années plus tôt... Bomba... Sénia.... Quelques pasas, ces  Raisins de Moscatel, gorgés de soleil, moelleux et fruités. Peut-être des pipas, graines de tournesol  dont  Fil raffole justes sautées à la poêle et salées à l'apéritif...Des almendras frittas, pour leur croquant toastadé inimitable.

Et une brassée d'émotions plus tard, voilà l'heure tant attendue....

Enseigne_4   

Hier, par deux fois, la Fée Phanie m’a fait passer devant, de jour puis de nuit. Est-ce pour que le désir monte d'un cran et atteigne son paroxysme??? Mais la place garde bien tous ses secrets. Rien ne transpire au-dehors...   Du minaret qui surplombe la bâtisse, on attend que s’échappe la voie du muezzin, ou même un tintement, un carillon,  que sais-je  encore ... Rien! Silence!  Midi Blanc!...Parée de ses tuyaux d'orgues, l'enceinte métallique qui l'encercle, elle aussi est muette. Phanie en habituée de la maison, ouvre la voie.

 Oasis de calme et de verdure, c'est ainsi que s'offre à moi cet espace de lumière.

Ambiance1

Blanc, Bois, Métal... Déjà, je me sens chez moi! Didier Fertilati, en maître d'hôtel accompli nous guide vers la table qui nous est destinée. Accueil chaleureux, table avenante, et le ballet des lutins commence.  Tapas, pains, eau fraîche, le bonheur, en même temps que la table, s'installe.

AmbiancePain  

Bref coup d'oeil sur la carte. Il est vain d'essayer d'imaginer le plat à la lecture de celle-ci, alors je m'en remets très vite et aveuglement à Didier et au choix de la cuisine...  Florilège de 15 plats. Vous n'imaginez pas que j'attends depuis hier pour m'asseoir à cette table et me contenter d'un plat quand même!

 Ce sera " Un&VerRSo loCa", le menu gastronomique de Quique Dacosta et de son équipe.

Rose_collio15287

Rose de Collio

Larghetto... Rosa Anchoria de Colliola rose de Collio ouvre le bal, majestueuse, énigmatique. Grâce à la pince magique, je peux tout à loisir picorer : là une feuille d’endive, ici ajouter une bille  comme un sorbet  de rose « airelle glacée ». L’amertume tempérée par ces éclats de fraîcheur se joue de cet accord en douceur...

  Adagio ...Geli-sopa  fria de crustaceos ... Soupe et /ou Gelée  de crustacés, qu’importe la dominante! c'est bon, bluffant et concentré ... gamba cuite à 65° dans un bain d’huile, nageant sous une écume d’anis, lamelle de fenouil croquant, gelée de crustacés et d’eau de cerise... mélange de texture , fondant et croquant en écho... 

Allegretto... Ventresca de Atun rojo y el Mer Mediterraneo.   Ventrèche de thon rouge, comme un tartare. Tout en fraîcheur, réveillé par de fins dés et zestes de citron ...éclat d'amandes fraîches et lamelles d'oignons nouveaux en contrepoint. Voile, Algues, ...  Justesse, équilibre, iode légère. Manger la mer! 

QDR_plats_2

 Huitre au pistou,... Géli soupe,.... Qui de la poule ou de l'oeuf? ...

  Andantino...Ostra al pesto...Huître au pistou. Enveloppée d’un voile d’eau de mer, juste le croquant d’une lamelle d’amande fraîche  pour réveiller les papilles alanguies , et la fraîcheur mentholée du basilic qui résiste en longueur sous l'iode... Extase!

 Moderato Molto...Callos de tomate ...Tripes de tomates.  Soupe de pain, tomate, bouillon et jabugo... un clin d'oeil en quelque sorte d'une recette régionale classique, alla madrilena,  d'un "castizo" revisitée par Quique. Bien présenté. Joker! 

Allegretto maestoso... Gamba roja de Denia, en tres servicios... Gambas... majestueuse, crescendo.. d’abord juste peu / pas cuite,  se dévoile dans sa nudité originelle, pour s’apprivoiser mutuellement. Puis servie dans la carapace de tête, une bisque. En tempura, la gamba sur son rocher de lave. Pour terminer par un jus corsé à boire, me la laissant découvrir transformée en un bonbon. Mirage! Sirène du marin...  

QDR_plat_Gambas

Gambas de Dénia, la gamba Mitjan en trois services....

Mes sens sont en éveil et chaque seconde, de surprise en surprise, j’escalade les marches de la volupté... mon cerveau droit rejoint le gauche, les synapses électrisés. Plaisir des sens, goûter, se délecter, communier. Didier et Maïté assurent le tempo de cette orchestration... et les lutins discrets mais efficaces anticipent le moindre désir. Classe !

Prestissimo...Guisantes... Petit pois ... Allant du croquant au tendre et moelleux, trois cuissons dans le même plat,  et ce jus si goûteux de petits pois cuisinés à la française, ou encore  appertisés !...  ce jus est à tomber, tout en finesse. Alliance d’une pointe herbacée à ce jus court gélatineux, réveillé par la feuille d’activia, par ce côté anisé, réglissé et légèrement mentholé....Croquée avec le grain de raisin blanc , elle fait exploser en bouche les accents doux et herbacés des Pois gourmands...  Y manzanilla! Abandon!

Riz15319  Tartare15294  Pois15314

 Riz méditerranéen... Thon... Pois gourmands

 Scherzo sostenuto...Arroz Mediterraneo...Morue fumée au bois de citronnier, compagnon de route d’un riz valenciennois, l’Arroz!  Il n’y a pas de mot, pour décrire la fièvre intense que me procure l'arrivée de ce plat devant moi. Contenu/ contenant? Ils ne font qu’un... Oeuvre d'art! Ce jour-là, un voile gélatineux émaillé remplace la peau du bacalao. Une odeur puissante de mer s'en dégage... j'hésite à le rompre, subjuguée par cette osmose entre le contenant et le contenu. La cuisine poussée à ce point de recherche et d'accord créatif rejoint l'Art  à ce stade, à n'en point douter... Harmonie parfaite...

 Andante...Que fue primero? la gallina o el huevo? De L'oeuf ou la poule, Qui fut le premier? Certainement Quique! De ce plat, je perçois les techniques utilisées, les produits texturant supports, et j'admire la maîtrise professionnelle. Techno-emocion? Et si c'était ça tout simplement la cuisine, quand la technique, se fait oublier, presque invisible, et lorsque, complémentaire de la création, elle participe au bonheur du convive????  Encore une marche sur l'échelle de mes émotions  qui ne sont pas que gustatives...

QDR_plat_poire

Vivace Brioso...Pera William's... Poire Williams.  Phanie, m'avait pourtant raconté ce dessert, et pourtant je suis là sans voix devant l'assiette. La poire (plutôt d'ailleurs à l'aspect d'une poire conférence, que William...) colorée d'un velours soyeux, perle de givre. Mystérieuse...  Oser craquer l'enveloppe pour découvrir un biscuit léger, tiède, une écume très mousseuse tempérée, une mosaïque de poires au sirop léger et un sorbet williams parfumé... Du grand art!  Mélange toujours équilibré de textures et justesse des goûts.  Mon corps frissonne, et la-haut, dans les sphères embrumées de mon esprit par tant de plaisirs,  chevauche une walkierie... 

  C'est alors  que la symphonie sensuelle attaque le final. En douceur  pour commencer, comme une berceuse, puis crescendo,  faisant vibrer l'archet  des souvenirs, jusqu'au point de rupture....  

QDR_plat_Lait

Allegretto affetuoso... Leche frita... Lait fritTel un papier de soie froissé, fragile, d'un blanc satin...En contrepoint, un sabayon d'oeuf mousseux, aérien. L'ensemble est d'une croustillance savoureuse. Exactement le goût, l'aspect, la texture de la peau d'un plat de riz au lait cuit au four  et qui fait toujours mon délice ...   Comme des ailes d'ange qui me transportent au paradis...

 Je    suis    au    septième    ciel

 Et pour clore, un peu plus  tard, dans le Cube, de jolies palabres et quelques notes café et chocolat s'égrènent  lentement afin de redescendre piano-piano sur terre... 

  Mots_Quique_15  Menu_Caviar

"Une jolie cuisine qui sache flirter avec le bonheur et tutoyer mes sens, titiller mes papilles, parler à mon esprit, aiguiser mes pulsions créatrices et investirs les circonvolutions de mon cerveau, parcourir ses synapses et libérer tous les transmetteurs encore disponibles pour une explosion de sensations et d'accords intellectuels et sensitifs."  Chez Qui? Telle était la question pour le choix d'une destination de vacances... la réponse est certes là: Au QuiQue Dacosta Restaurant!  
Merci Monsieur Dacosta.... Quique, Vous êtes l'un des plus grands.... 

Vides

Retourner y déjeuner demain, Qu'en dis-tu Phanie?... Regarde nos assiettes...C'était si bon! 

_____________________________

Les Textes et Photos sur  Gamelle Production ne sont pas libres de droits.© 2005-2008 . Si l'un ou l'autre vous intéresse, vous pouvez me contacter par mail.
All writing and photography on Gamelle Production is Copyright © 2005-2008. All rights reserved.

Posté par Gamelle à 02:00 - Voyage et Gourmandise... - Commentaires [13] - Permalien [#]
Tags : , , ,

Commentaires

    Je vois que toi aussi tu as été studieuse pendant tes vacances. Une magnifique table qui fait rêver, quoi de mieux ?

    Posté par Débo, 16 août 2010 à 08:29
  • Oh oui! Demain!

    On y retourne demain !!!..... Tellement merci pour ces mots "Ma Marie".... Tellement merci pour être venue et pour avoir aimé à sa juste valeur. Celle d'un Grand... Un très Grand.... Merci pour avoir si bien raconté.... Merci...

    Posté par Phanie, 16 août 2010 à 08:44
  • Bonjour
    Les recettes issues de «LA CUISINE POUR TOUS», livre de Ginette MATHIOT paru en 1955, sont rassemblées sur un petit site tout à fait désintéressé: http://www.sapide.fr/
    Merci d’y jeter un coup d’œil et de le faire connaître si vous le jugez utile.
    Bien à vous
    G.

    Posté par Ginette, 16 août 2010 à 09:16
  • Quel "Joli" et plus qu'Alléchant récit, tes Montages Photos sont Superbes ... Un vrai Festival ! Merci

    Posté par Nawal, 16 août 2010 à 09:28
  • Heaven!

    Yes, Marie, It looks as though you are in 7th Heaven for sure!
    So happy to see you there :0)
    Merci

    Posté par Dixie, 16 août 2010 à 11:52
  • J'avais admiré chez "phanie", quel artiste, cette poire est bluffante ! Sacrée technique là derrière.
    Merci pour le billet détaillé

    Posté par Tiuscha, 16 août 2010 à 13:36
  • Je suis sans voix devant tant de virtuosité!
    Oh! cette poire...

    Posté par lilibox, 17 août 2010 à 08:15
  • quel voyage !!! pour les papilles et quel art pour les raconter. c'est à savourer avec bonheur. merci pour ces quelques fraîcheurs marines et autres subtiles parfums..
    biz

    Posté par christine, 17 août 2010 à 22:15
  • Ta virtuosité dans l'écriture culinaire donne un plaisir à lire qui est un pendant à l'envie que tu donnes de goûter à ces merveilles. Tout est beau

    Posté par Pascale (ivS), 22 août 2010 à 10:51
  • Oh la la après les deux articles de Stéphanie j'étais conquise alors si tu en rajoutes encore un peu je vais finir par craquer...

    Posté par bergeou, 24 août 2010 à 00:24
  • Quel plaisir de te lire, quelle frustration de ne pas y être, mais quel bonheur de nous faire découvrir ce grand chef

    Posté par Françoise, 11 septembre 2010 à 18:53
  • Des plats que l'on peut appeler œuvres d'art.
    C'est magnifique pour les yeux et je me doute bien que c'est pareil en bouche.

    Posté par Chef Damien, 16 septembre 2010 à 17:13
  • Je ne partage pas ton enthousiasme sur ce resto

    J'y suis allée avec mon mari à peu près au meme moment que toi puisque on a eu droit exactement aux meme plats. Point forts: un très beau resto pas loin de la mer. Belle pénétration de lumière naturelle et on a adoré la déco. Mais du coté gastronomique, on en est ressorti décus: trop d'emphase sur le look des plats et leur concept. Trop. Le plaisir gourmand, raison principale d'un repas, semble avoit été mis de coté
    Isabelle

    Posté par Isabelle, 10 octobre 2011 à 19:30

Poster un commentaire








Badge_BT_H_F

Badge_des_blogs_et_des_coul