Gamelle production

Cuisine, Plaisir et Gourmandise

16 mai 2019

Marie !!!! 70 ans !!!!

 MARIE NAEL 

70 ANS

 Si je demandais à plusieurs personnes un mot pour caractériser mon parcours, la liste pourrait commencer ainsi: marin - cuisine - chef - voyage - restaurant…

 Puis une couleur : bleu pour la mer, rouge pour la passion, vert pour la nature…

Pour le pays : France, Bretagne, Etats-Unis, Canada, Ecosse, Madagascar, Maroc, Chine, Russie… 

Et un caractère (mis à part le fait d’en avoir du caractère) : positive, énergique, persévérante, optimiste, souriante, créative, pointilleuse aussi parfois J ! Il y a sûrement d’autres qualificatifs mais je vous laisse les imaginer dans votre tête, et en silence J

 Certain(e)s m’ont connue à des époques différentes, dans des lieux et avec des activités diverses. La façon de me voir et de me décrire serait donc forcément différente de l’un à l’autre. 

Pour mettre tout le monde d’accord, permettre à chacun de me découvrir ou de me redécouvrir, de se remémorer aussi de bons souvenirs, je vais par ce petit discours essayer de résumer 70 ans d’une vie peu  banale. Ce sera aussi une façon pour moi de vous remercier d’être à mes côtés  aujourd’hui et d’avoir partagé ma vie à des moments bien différents, vous toutes et tous que je ne peux pas citer individuellement mais qui ont fait de ce parcours une aventure qui continue encore aujourd’hui car même si maintenant je ne marche plus, je roule vers de nouveaux horizons, toujours à la découverte du monde, des gens, des saveurs…

Bien que née dans les terres, j’ai eu très vite envie de prendre le large. On dit que ce pays breton, tourné vers la mer, incite au voyage. Il ne m’a pas fallu longtemps pour quitter père, mère et 6 frères et sœurs pour sillonner les océans.

 A chaque escale, j’explore les marchés populaires, je découvre des spécialités locales. Marin et cuisinier, j’en fais une source d’inspiration pour des recettes originales. Navigation, découvertes, échanges… Je voyage et j’aime ça.

 Mais en 1974, à bord du Neptune III, c’est mon cœur qui chavire. Il faut dire que je rencontre alors un personnage bohème, rêveur, conteur, qui ne laissait pas indifférent. Deux tempéraments mais une passion commune qui allait engendrer un lieu unique, façonné à notre image. Le début d’une longue histoire…

 C’est ainsi qu’avec Philippe nous créons un restaurant. Pour l’enseigne, deux mots : au plaisir de l’écaille pour moi et le plaisir de la plume et du gibier pour Philippe. Nous jetons donc l’ancre en plein Paris. « Ecaille et Plume » devient notre port d’attache en 1985.

 Chacun s’épanouit dans son rôle. Pour Philippe la salle, l’accueil, la cave et pour ceux qui l’ont connu, on peut dire qu’il savait mettre de l’ambiance. Le spectacle était dans la salle et dans l’assiette !

Pour moi, les achats, la gestion, le marketing et beaucoup d’heures passées sur mon piano, un instrument cher aux Chefs de cuisine pour créer de nouvelles sensations en alliant l’originalité et la tradition. J’y passe du temps mais dans ma cuisine je me sens libre, j’y trouve ma forme d’expression… 

 Parfois, notre tandem s’accorde des pauses pour voyager, une passion qui ne nous a jamais quittés. Ainsi les clients verront fleurir sur la carte du restaurant des semaines à thème mettant en valeur un vignoble, une région, un pays, un ingrédient : vin de Corse, Champignon, Grouse, homard breton… Vienne, Venise... Bretagne, Pays cajun, Ecosse… Des noms, des mots qui évoquent des saveurs, des odeurs, des recettes et des souvenirs. Quinze ans de dur labeur et de pur bonheur !

 Mais comme sur la mer, il y a des tempêtes. En 2000, le temps d’une seconde, la vie bascule. Un peu pour moi et beaucoup pour Philippe qui devient aphasique et hémiplégique. Il fallait très vite me concentrer sur de nouveaux objectifs.

 Je crée à l’époque une structure pour accompagner de nombreux chefs dans leurs projets d’évolution, j’enseigne des techniques culinaires, je teste aussi des produits… Une autre voie qui m’amènera dans un groupe de distribution professionnel : Metro Cash and Carry. 

 J’y passerai quelques années intenses, riches en expériences et en rencontres. Je me mets aussi à coucher sur le papier mon histoire et des recettes qui donneront naissance à un coffret de deux livres que beaucoup d’entre vous connaissent.

 Des journées bien remplies, trop peut-être… Car le bateau va aussi se renverser pour moi en 2011 et je me retrouve à devoir réapprendre à parler, ce qui d’une certaine façon me rajeunit JOn se dit alors avec Philippe qu’il est temps de tourner la page parisienne, on a envie de revoir la mer et on vient la retrouver ici, à Piriac. Il en profitera un peu, pas assez puisque c’est à Piriac que Loiseau s’est envolé. Mais en déposant ses cendres au fond de l’océan, je crois qu’on lui a trouvé la dernière demeure qui lui convient. On a rendu le marin à la mer qu’il aimait tant.

 

Et moi je continue ma vie ici, où j’ai encore fait de belles rencontres. C’est un endroit où je me sens bien, chez moi, et le point de départ de nouveaux voyages, vers Moscou, Shanghai ou Saint-Pétersbourg. 

Je remercie les amis : Margaret et David, Donna et Jim, Malick qui m’organise de si beaux voyages ! 

Yura m’a beaucoup aidé a progresser en anglais. Je le prends comme un fils que la vie ne m’a pas accordé………………….

Tous les amis Geneviève, Maguy, Yola, Héléne , Anne Marie, Yvonne, Mireille , Nathalie, Les cuisiniers du Lundi matin !!!  

 A 70 ans, je me dis que j’ai fait beaucoup de choses différentes, qui m’ont toutes intéressées ou passionnées, que j’ai rencontré beaucoup de gens intéressants et attachants, bref, que ma vie a été bien remplie et qu’il me reste encore du temps pour continuer à la remplir. Je suis très heureuse et touchée de passer avec vous tous ce cap de bonne espérance et je vous remercie du fond du cœur d’être là aujourd’hui.

 

APPLAUDISSEZ MOI !!!!!!!!! 

 

 

_____________________________

Les Textes et Photos sur  Gamelle Production ne sont pas libres de droits.© 2005-2008 . Si l'un ou l'autre vous intéresse, vous pouvez me contacter par mail.
All writing and photography on Gamelle Production is Copyright © 2005-2008. All rights reserved.

Posté par Gamelle à 17:08 - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

  • Bravo !

    Moi aussi j'ai eu 70 ans cette année mais jusqu'à présent la vie a été plus douce pour moi. J'ai connu Philippe d'abord par le monde du golf associatif d'entreprise, puis j'ai découvert la gastronomie à Ecaille et Plume. Je revois encore Philippe éconduisant majestueusement un client mécontent de ne pas avoir du sanglier en période de peste porcine, je me souviens aussi de ce menu tout de champignons et d'un plat qui parlait de la Bretagne : une pisanne de gwenneg. Après le service nous avions échangé quelques mots en cuisine. J'ai aussi le souvenir d'une soirée d'anniversaire à la base de loisirs de Verneuil, où Philippe avait apporté une bouteille de Champagne monstrueuse que nous avions mis au frais dans une énorme poubelle. Je l'entends encore me dire : dans ce genre de bouteille, le cul est meilleur que la tête. J'ai vérifié, il avait raison. Voilà, après toutes ces années, le bonheur que vous avez procuré à votre entourage est encore présent, bravo pour ça et aussi pour votre obstination à traverser ces épreuves qui en auraient abattu plus d'un. Je vous applaudis. Patrick

    Posté par Patrick, 19 juillet 2019 à 12:09

Poster un commentaire








Badge_BT_H_F

Badge_des_blogs_et_des_coul