Gamelle production

Cuisine, Plaisir et Gourmandise

16 août 2008

Un vide frigo bien inspiré: Sanglier 5 C

L'inventaire réalisé, il faut se mettre à l'évidence. L'automne sera  bientôt là. Il est donc temps d'utiliser le gibier de l'anné précédente, au risque de retrouver ces beaux morceaux  chassés hier, aux  chairs brûlées par le grand froid  demain, à tel point qu'ils ne seront plus cuisinables!!!!!  Ah Non! ...cette idée m'est insoutenable! 
Je ne manque pas de citronnelle non plus dans le compartiment voisin... Est-ce l'actualité asiatique, l'idée d'Olympisme omniprésente, ou la perspective de la fête de Ganesh bientôt à Paris, allez savoir pourquoi, mais j'ai eu l'envie de mélanger les genres, les saveurs, pour apporte un peu de couleur à ce gibier .

CurrySanglier54

Sanglier  5 C
(citronnelle, coco, curry, cardamome,coriandre)

Ce dont je dispose:
600 gr de viande sans os taillée en morceau de 50 gr environ, quelques grains de coriandre, quelques râpures d’écorce de cardamome noire, une lamelle de zeste de citron,  ¼ de tige de citronnelle,  1 tsp de curcuma, ½ tsp de curry doux (avec ½ feuille de curry) deux grains de poivre de Tellichery, 1 Tsp de gros sel de Guérande., 1 brique de 20 cl de lait de coco, eau plate.

pour la garniture : 3 pommes de terres, 3 carottes, 3 oignons, ½ céleri rave

Comment faire ?
•    Fondre dans une poêle la matière grasse et y faire revenir les morceaux de viande. Les débarrasser au fur et à mesure dans une cocotte.
•     Ajouter les épices et laisser rissoler un moment
•     Mouiller avec 10 cl d’au donner un bouillon puis ajouter 10cl de lait de coco .
•     Enfourner et laisser cuire 45mn à four doux (150°) .

Préparation de la garniture d’accompagnement
•    Tailler les carottes, le céleri et les oignons, les pommes de terre. Mettre séparément dans une casserole et couvrir d’eau froide. Porter à ébullition. Saler. Écumer et laisser cuire .
•    Quand les légumes sont tendres, les égoutter et laisser en attente, jusqu’à ce que la cuisson de la viande soit exacte.

Assemblage et finition :
•    Au terme de la cuisson de la viande, Ajouter les légumes dans la cocotte .
•    Ajouter le reste de la briquette de lait de coco et redonner un bouillon avant de servir bien chaud.

Service :
•    Disposer harmonieusement dans un plat de service creux bien chaud.
•    Servir sans attendre.

Verdict?
Et bien j'en suis devenu baba! Une merveille, Fil a regretté que je n'aie cuisiné que pour nous deux.. il en aurait bien mangé deux fois de suite, le gourmand!


Astuce:
La schénanthe, appelée souvent citronnelle thai se conserve parfaitement au congélateur. Je découpe les tiges en 3/4 morceaux, pour ne décongeler que ce dont j'aurais besoin plus tard. Cependant, Inutile de tailler finement ou de ciseler, la citronnelle se dégèle en quelques minutes. Vous garderez ainsi une meilleure qualité de goût.

Rappel Mémo:  vous trouvez fréquemment dans les recettes sur ce blog les abréviation suivantes/ elles corespondent aux mesures anglo-saxonnes que j'ai adoptées. Bien plus précises que la cuillère à soupe (ou à café) française qui a une contenance variable selon la marque...

Tbsp= Tablespoon= cuillerée à soupe= 15ml
tsp=teaspoon= cuillerée à thé (cuillerée à café en France) =5 ml
1/2 tsp= 1/2 cuillerée à café=2,5ml
1/4 tsp= 1/4 cuillerée à café= 1,25ml


_____________________________

Les Textes et Photos sur  Gamelle Production ne sont pas libres de droits.© 2005-2008 . Si l'un ou l'autre vous intéresse, vous pouvez me contacter par mail.
All writing and photography on Gamelle Production is Copyright © 2005-2008. All rights reserved.


Commentaires

  • Idée marrante d'association qui change !! Je note ça pour un prochain passage chez mon ami picard (plus de chasseur dans ma famille)

    Posté par Débo, 16 août 2008 à 14:40
  • Merci pour cette table de conversion bien utile!

    Posté par Flo Bretzel, 16 août 2008 à 18:31
  • Adjugé vendu surtout venant de toi, le prochain sanglier qui passe dans mon parking, ça ne devrait pas tarder, je l'ajuste et pan !!!!..... Bon autrement je demanderai un morceau à mon voisin chasseur ça risque moins je crois dès fois que je tue un de mes chats !!

    Posté par Mercotte, 16 août 2008 à 18:35
  • Cuisson avec le lait de coco et la citronnelle, absolument divin. Merci

    Posté par hélène, 16 août 2008 à 18:52
  • Ca alors, si je m'attendais a le trouver si exotique le sanglier, en arrivant ici. Etonnant, et drole.

    PS: attention, Mercotte est armee.

    Posté par Gracianne, 18 août 2008 à 14:20
  • comment ça, l'automne sera vite là? tu veux me tuer, Gamelle???!!! Bon, ça va que ta recette me fait frissonner d'intérêt dès le petit matin d'une fin d'été, avec ses 5 C qui augurent si bonne boustifaille comme dirait le père Tit'! Mon père le breton a pour habitude de cuisiner le sanglier, fait plutôt rare, mais toujours apprécié, il va falloir que je ne négocie à grands coups d'arguments pour avoir la moindre chance de lui voler la place aux fourneaux!

    Posté par alhya, 22 août 2008 à 08:53
  • Je découvre ton blog grâce à Minouchka, et j'ai aussi du sanglier à écouler au congélateur. Que d'agréables coïncidences pour ensoleiller un dimanche! En plus ta recette me parle bien!

    Posté par Pascale (ivS), 31 août 2008 à 20:16
  • ouh !

    à lire ton billet, il me tarde de rentrer en Europe, pour avoir du sanglier dans le congélo....à l'époque, je le travaillais souvent façon hamburger en le mélangeant avec du foie gras ;
    excellente soirée ;

    Posté par dumè, 25 octobre 2008 à 20:13
  • pour ce dimanche

    ta rec ette me parait sublime et on vient de me donner un cuissot de sanglier,je vais tester ta recette et j'invite des amis de Quebec a la gouter avec nous ce dimanche
    a bientot pour les résultats....

    Posté par joellelux, 20 janvier 2009 à 10:54

Poster un commentaire








Badge_BT_H_F

Badge_des_blogs_et_des_coul