Gamelle production

Cuisine, Plaisir et Gourmandise

31 août 2007

Pastrana , la Pasteleria, y el Bizcocho de caramelo... Oh! OH! OOOh!

Fil était impatient d'arriver! D'ordinaire, l'inconnu, le rend anxieux, parfois nerveux, et pourtant  ce jour-là, il fallait partir tôt pour rejoindre Pastrana. Il ne voulait rien rater de la Fête!  Bien qu'arrivés aux heures les plus chaudes, impossible de  résister: L'envie de découvertes est toujours la plus forte. Alors en route pour arpenter les rues. C'est une ville endormie et mystérieuse qui s'est offerte à mes  sens:

Blanche de lumière

Pastrana6824  pastrana6830  pastrana6841

Pastrana6852  pastrana6854  Pastrana6866

des  ruelles étroites, véritables oasis de fraîcheur,

Porte6848  Porte6850   PorteCommerce6831 

des  portes intrigantes qui abritent des commerces

  Porte6898        PorteCommerce6840  Porte6884

des enluminures de façades aux motifs en faience.

Pasteleria6916

Et puis une pâtisserie cachée sous sa portière de toile  dont la plaque sur le côté  suggère la gourmandise: la Pasteleria Eboli. Attirée, j'y ai découvert un sublime

Bizcocho con caramelo.

BizcocchoGrosPlan7001

Parfumé, léger, et au goût marqué de caramel.

Aujourd'hui, l'envie de retrouver ce plaisir, me pousse dans les livres de cuisine que j'ai rapportés. Une recette de Adolfo MUNOZ,(désolée, pas de tilda sur mon clavier...), chef réputé , me semble assez similaire en regardant la photo.*


BizcochoMunoz7201

photo de la photo du livre ci- dessous

Castille7051

Alors  je tente l'expérience avec quelques adaptations dues  à l'intendance.

Bizcoccho7203

Pour un moule carré de 20x20 cm, il vous faudra:

50 gr de sucre, 0,5dl d'eau minérale
3 oeufs = 160 gr, 50 gr de miel, 37,5 cl de lait
1,5dl d'huile d'olive, 90 gr de sucre fin, 115 gr de farine, 10 gr de levure alsacienne

Comment faire:
D'abord faire un caramel: dissoudre le sucre avec  l'eau et porter à ébullition. Laisser cuire jusqu'à obtenir une coloration  brun foncé.
Pendant ce temps, mélanger les oeufs, le miel et le lait. Retirer  la casserole  du feu puis ajouter tout en fouettant le mélange d'oeufs. Ajouter ensuite l'huile d'olive, le sucre fin, la farine à laquelle vous avez ajouté la levure.
A l'aide d'un batteur, mélanger à vitesse lente 5 à 6 minutes puis à vitesse rapide pour homogénéiser la pâte.
Verser le mélange obtenu dans un moule anti-adhérent .

Cuisson:

Dans un four à 180° pendant 20 minutes. Démouler au sortir du four et laisser refroidir sur grille

Verdict: ce gâteau est très léger, aérien. Cependant je n'ai pas retrouvé le goût puissant du caramel au beurre salé qui m'avait enchanté les papilles en mangeant celui de la Pasteleria Eboli. Il va falloir que je soudoie quelqu'un la-bas, pour découvrir leur secret. Il était vraiment trop bon.

Le chef Alonzo MUNOZ ajoute du cacao à son caramel et du pralin amandes dans sa recette.
Dans cette recette j'ai utilisé un miel  de romarin de Pastrana, artisanal.

En regardant attentivement les photos, vous pouvez remarquer la différence de texture entre ces trois biscuits.

BizcocchoCaramel7000

Celui de Pastrana

 

Bizcocho7198

  Et l'essai de Dimanche, à transformer pour être satisfaisant... C'est de saison.... 


NOTA:

* Nuestra cocina Castilla-la Mancha

(con los platos de: Manuel de la Osa, José Rodriguez Rey, Miguel Angel Bella, Adolfo Munoz). Aux éditions: Biblioteca METROPOLI

Où trouver ce livre? ici

Pour  en savoir  un peu plus sur Alfredo Munoz: clic ici,  ou encore là


Texte,   Recette, Photo
_____________________________
Les Textes et Photos sur  Gamelle Production  ne sont pas libres de droits.
© 2005-2007 .
Si l'un ou l'autre vous intéresse, vous pouvez me contacter par mail.

All writing and photography on Gamelle Production is Copyright © 2005-2007. All rights reserved.

 

_____________________________

Les Textes et Photos sur  Gamelle Production ne sont pas libres de droits.© 2005-2008 . Si l'un ou l'autre vous intéresse, vous pouvez me contacter par mail.
All writing and photography on Gamelle Production is Copyright © 2005-2008. All rights reserved.

Posté par Gamelle à 05:00 - Voyage et Gourmandise... - Commentaires [14] - Permalien [#]

Commentaires

  • super

    bonjour, c'est avec un immense plaisir que je viens de regarder PASTRANA, magnifique village ou nous avons passés 15 jours cet été
    mon papa aujourd'hui disparu etait natif du village
    aujourd'hui il me reste un oncle et des cousins qui y passent leurs vacances
    bravo,

    Posté par nanou, 02 janvier 2008 à 18:03
  • tilde

    la tilde se trouve sur la même touche que le 2 et l'accent aigu, pour l'utiliser il faut appuyer sur Alt Gr + la touche 2/é/~ puis relacher les touches et appuyer sur le n normal. ^^

    Posté par caro, 12 avril 2008 à 14:51
  • Voyage

    Merci pour ce voyage gustatif, très belle photo j'en ai l'eau à la bouche

    Posté par Photo Loco, 28 janvier 2009 à 14:12
  • Merci pour ces très belles photos ... Ces portes sont réellement sublimes ...

    Posté par Fabienne, 30 août 2007 à 22:56
  • les portes et les ruelles sont très belle, les gâeytaux qui contiennent de l'huile d'olive me plaisent particulièrement , peut être aurais tu du ajouter de la fleur de sel dans le caramel ? non?
    Bises

    Posté par mercotte, 31 août 2007 à 06:34
  • magnifiques photos et très jolie recette: Merci pour ce bon moment!

    Posté par anne, 31 août 2007 à 11:02
  • oh, quel régal pour les yeux, que de jolies photos, bravo!

    Posté par Claude-Olivier, 31 août 2007 à 15:31
  • Hola ...

    Bonjour,

    je découvre ton blog et je suis españole ... Enfin franco-españole mais j'ai vécu une graaande partie de ma vie dans le sud de l'Espagne.

    Tu bizcocho de caramelo parece riquisimo, ahora mismo me lo apunto todo :p

    Hasta luego

    Posté par Eryn, 31 août 2007 à 16:35
  • Bonjour Marie, il y avait un moment que je n'avais mis les pieds chez toi, trop de blogues à visiter! Je vois que vous avez fait un beau voyage en Espagne, quels chanceux!

    Ton gâteau a l'air excellent, je suis prête à essayer de le transformer sans gluten. Bien sûre, le goût serait différent de l'original mais j'en aurais une petite idée.

    Posté par Miss Diane, 31 août 2007 à 20:38
  • Mercotte, J'ai bien pensé au sel, en bonne Bretonne habituée au beurre demi-sel, mais comme en Espagne, on sale pratiquement rien, ou très peu, j'ai essayé de garder l'esprit. Je soupçonne le pâtissier de Pastrana d'utiliser du beurre à la fleur de sel, lui aussi!!!

    Posté par Gamelle, 31 août 2007 à 22:42
  • Quel magnifique voyage que vous venez de réaliser !!!
    Que de souvenirs qui resteront gravés dans votre mémoire !!!
    Que de recettes d'outre Pyrénées qui viendront nourir ton blog !!!
    Oh, là là là là là là !!!!
    Merci pour la recette de ton gâteau (au beurre à la fleur de sel)qui sera sur la table Dimanche.
    Bises à ts les deux.
    Véro.

    Posté par HORTENTIA, 31 août 2007 à 23:49
  • j'aime beaucoup cette série de photos, qui restituent bien l'ambiance de Pastrana ! je m'y croirais !

    Posté par Anne Cé, 05 septembre 2007 à 10:07
  • bel article ... ça fait voyager et ça donne envie de cuisiner

    Posté par Pauline, 06 septembre 2007 à 17:07
  • j'ai bien envie de faire votre recette, qui se rapproche de la composition du pain d'épices (sans épices)
    l'ajout de caramel est une bonne idée

    merci

    Posté par nicolas, 16 septembre 2007 à 23:08

Poster un commentaire








Badge_BT_H_F

Badge_des_blogs_et_des_coul