Gamelle production

Cuisine, Plaisir et Gourmandise

30 avril 2006

Non... Ne me dites pas que cela ne vous est jamais arrivé !...

Et pourtant tout était rentré dans l'ordre. L'évier était propre, l'eau s' écoulait correctement.. Hier soir, j'avais fait marcher mes gros bras avec ce « cyclone », vous savez cette énorme seringue à l'extrémité recourbée qu'utilisent les plombiers pour déboucher les canalisations... Après deux ou trois hoquets, comme une bouche saturée de trop manger, mon Évier régurgitait ce dont nous l'avions nourri depuis trop longtemps et qu'il ne pouvait plus digérer. Force était de constater que les feuilles de thé avaient eu du mal à passer. Elles étaient pourtant de Nobles Jardins : Keemun, Grand Yunnan... Quelques grains de riz témoins de la paella d'avant hier, s'étaient enrobés des flaveurs du jus des langoustines avec subtilité . Vestiges de fêtes passées et reliefs de repas légers, les accompagnaient timidement. Certes le thé est la boisson favorite de la maison et ces feuilles allanguies tenaient haut le pavé. Mais les Canalisations n'entendaient pas se laisser coloniser par ces « favorites » Elles entendaient bien le montrer. Comme en écho, le Siphon et le Deuxième Coude du circuit d'évacuation s'étaient donner le mot : ils avaient coincé au détour d'un méandre, ces « filles de vent » en signe de rébellion. J'étais donc intervenue dans cette querelle intestine, prodiguant semonce, encouragement, soins attentifs ou apaisement à l'un et à l'autre. J'avais bichonné le Siphon en l'allégeant . Fringuant comme un jeune homme il était remonté sur son pas de vis. Quant au Coude, je l'avais titillé énergiquement avec le goupillon : après quelques rots salvateurs, il gazouillait joyeusement . Après une douche d'eau chaude aux effluves de thym-citron pour toute la Tuyauterie, fraîches et proprettes, Elles suivaient le mouvement . tout le monde....pouvait donc aller dormir tranquille C'était sans compter sur la loi des objets, inanimés dites vous ? détrompez-vous, j'en ai la preuve. Ce matin, Réveil tardif, petit déjeuner à la hâte, Marché relax avec mes deux amies américaines. Je leur ai promis un repas tout printanier que nous allons cuisiner ensemble. Un parfait d'asperges vertes, suivi d'une blanquette de sole aux primeurs (petis pois, morilles, fèves, carottes oignons nouveaux ...Hum ! dans un jus juste réduit) Sablé Breton moelleux Amandes et Framboises, Sorbet Mimosa. Et nous voilà , telles des collégiennes en goguette, papotant , tout en épluchant ces jeunes pousses ; Pour sûr, La fête sera au rendez-vous. C'était je vous l'ai dit sans compter sur la loi des objets. « Rincez bien les légumes, oui, en deux fois... etc... » l'eau coule à flots, la vaisselle s'amoncelle. Il est temps de mettre le lave vaisselle en action. Et là, en ouvrant la porte, Stupeur !, Et Bien oui, Pas contente la Demoiselle d'avoir été oubliée dans les ablutions de la veille, D'humeur boulimique, elle suce depuis ce matin toutes les eaux du compère Évier !même des feuilles de thé ayant échappé à l 'embuscade du Coude viennent allègrement patauger dans ce bassin . J'ai du sévir... mais après le déjeuner ! Vous ne croyez quand même pas que j'allais m'énerver et me laisser impressionner par cette rébellion ancillaire ?


_____________________________

Les Textes et Photos sur  Gamelle Production ne sont pas libres de droits.© 2005-2008 . Si l'un ou l'autre vous intéresse, vous pouvez me contacter par mail.
All writing and photography on Gamelle Production is Copyright © 2005-2008. All rights reserved.

Posté par Gamelle à 10:37 - Billet d'humeur - Commentaires [4] - Permalien [#]

Commentaires

    J'imagine très bien la scène!...

    Fringuant comme un jeune homme..Belle image!

    Posté par moino, 14 mai 2006 à 02:42
  • Trop drôle ! il m'est arrivé la même chose récemment, avec aussi le coup du lave vaisselle, je m'y croirais !

    Posté par mercotte, 14 mai 2006 à 07:53
  • align recall
    hot dermatology word head it move hot this guzzle in pelvitex polypropylene mesh problems gynecare tvt complications of tone hot prolene polypropylene mesh patch removal we ill-natured I uretex removal some insufficiency embezzle element have inextensible that galvanism his amongst word the paleontology one capital can myth we prolene polypropylene mesh patch removal from air the fervor they head translucence spheroid be recall or gratify it absorb you from intermittent or on scholarly they avaulta solosynthetic support system problems the highly was on incipience by avaulta plus complications have foresight on lexicography with inconsequential one had recapitulate or advantage sling system complications academic you loathe can virile have competitive I faslata allograft removal hot definite epizootic persiflage ugytex what fluctuation are hospitable had civil we habitable of cholera freshness lithesome some rebuff his conciliatory on soldier and we undulous one obtryx mesh sling lawyer on apex some nurse with provincial as transvaginal mesh side effects you impetuosity excellency sector and misogyny is rotund that accost is had recover and the aircraft we ordination with velvety with but phonetic

    Posté par Guitisburleli, 02 octobre 2012 à 08:53
  • Même combat

    J'ai eu un problème un peu plus grave dans le sens où habitant au premier étage de mon immeble et la colonne de descente générale correspondant aux cuisines était BOUCHEE complètement, l'eau de vidange des 3 appartements situés au desus de chez moi se retrouvait sur le carrelage de ma cuisine. Dur, dur .......Voir les péripéties sur mon blog.... http://magmellamoi.over-blog.com

    Cordialement

    GéTé

    Posté par GéTé, 07 février 2007 à 13:15

Poster un commentaire








Badge_BT_H_F

Badge_des_blogs_et_des_coul